Anglais

Concours d'entrée

Les épreuves d'admission comprennent deux épreuves d'anglais distinctes :

  • une épreuve écrite (coefficient 2)

  • une épreuve orale (coefficient 2)

 L'épreuve écrite est composé d'une version (coefficient 0.5) et d'une production écrite (coefficient 1.5) à réaliser en 2H30. L'épreuve orale est constituée de 30 minutes de préparation (sur un texte donné par le jury) suivies de 15 minutes d'entretien avec le Jury. Le candidat débute par un résumé et un commentaire problématisé du document support puis le jury poursuit en questionnant le candidat. La note d'aide méthodologique est disponible ici.

Quelques conseils pour l'épreuve écrite

- Maîtriser la méthodologie de rédaction de l’expression écrite et apprendre quelques expressions et formules utiles. 

- S’entraîner à traduire plusieurs textes (exercice de version) et se faire corriger par un professeur d'anglais pour acquérir les bases de la traduction et quelques expressions, habitudes et astuces propres à cet exercice. 

- Lire plusieurs textes de thèmes variés en lien avec le sport et l'activité physique pour enrichir son vocabulaire.

- Se confronter aux rapports de jury des années précédentes.

Conseils traduction 

Quelques conseils pour l'épreuve orale

- Lire des textes en anglais pour gagner à la fois en compréhension et en rapidité de lecture car le temps alloué à la préparation du commentaire passe très vite ! Les textes sont souvent variés et issus de nombreux journaux et sites américains et britanniques tels que The Journal of Human Sport and Exercise, Newsweek, The Times UK, The Guardian UK, The Australian, www.bbcnews.uk, www.sportanddev.org, www.sciencedaily.com ou encore www.sciencenews.org.

 

- S'entraîner à rédiger des commentaires de textes structurés, à exprimer et développer son point de vue. Se faire corriger par un enseignant si possible. 

- Etant donné le caractère oral de l'épreuve, le but est de parler un maximum de temps le jour J en développant ses idées et les confrontant avec le texte. Le jury ne doit pas être amené à parler plus que le candidat ou à le relancer sans cesse... Des candidats avec un faible niveau d'anglais ont pu avoir des notes correctes grâce à une bonne méthodologie et des efforts pour entretenir la discussion.

- Les thèmes des textes sont la plupart du temps en lien avec l'actualité. Par exemple : la NBA et le sport spectacle, accident de Schumacher en ski, les nouvelles technologies connectées pour quantifier l'activité physique, le Tour de France, le base-jumping, le football facteur d'identité européenne, l'intégration de l'escalade aux J.O, le dopage ou encore la ségrégation raciale en athlétisme...

Conseils commentaire